La procédure correcte de mélange de la résine détermine le succès ou l’échec du traitement de la résine. Pour vous aider à obtenir les meilleurs résultats, nous avons compilé dans cet article les 12 meilleurs conseils sur le mélange de la résine époxy.

 

 

 

 

Conseil #1: Le bon rapport de mélange

Tout d’abord, lorsque vous mélangez de la résine époxy, vous devez savoir que la résine peut avoir des rapports de mélange différents selon le fabricant. Outre les spécifications habituelles de la résine et du durcisseur dans un rapport de 1 : 1 ou même de 2 : 1, les spécifications du fabricant comprennent parfois des variantes beaucoup plus compliquées telles que 100 : 45.

C’est pourquoi vous devez lire attentivement les instructions du fabricant sur l’emballage avant de commencer à mélanger. Si vous ne respectez pas ces spécifications, il peut arriver que la résine ne puisse pas être traitée comme souhaité ou qu’elle ne durcisse pas. Vous pouvez trouver de l’aide pour déterminer le rapport de mélange optimal avec notre calculateur de résine époxy.

 

 

Conseil #2: Mélange en volume plutôt qu’en poids

Selon le fabricant, il est possible que la résine et le durcisseur diffèrent en densité. Cela signifie qu’ils n’ont pas automatiquement le même poids. Si les deux composants sont maintenant mesurés en poids à l’aide d’une balance et mélangés dans un rapport de 1:1, il est possible que le rapport de mélange soit incorrect parce qu’ils ont des poids différents. Ce problème augmente avec le volume du mélange.

Conseil : Utilisez un gobelet doseur pour mesurer la résine et le durcisseur en volume lors du mélange des composants. Dans ce cas, la densité de la matière correspondante n’est pas pertinente.

L’échelle du gobelet gradué utilisé doit être aussi petite que possible pour permettre une mesure précise. Mettez d’abord la résine dans le gobelet doseur et attendez un court instant. Cela permet à la surface du matériau de s’adapter. Vous pouvez ensuite ajouter exactement la même quantité de durcisseur.

 

temps de sechage resine epoxy

 

 

Conseil #3: Observer la température ambiante

La résine de coulée est un matériau très sensible à la chaleur. C’est pourquoi vous devez également surveiller la température ambiante lorsque vous mélangez la résine.

  • À des températures ambiantes inférieures à 20° C., la résine durcit beaucoup plus lentement. En outre, une couche cireuse, appelée rougissement aminé, peut se former à la surface. Il faut ensuite l’enlever avant de pouvoir traiter la résine époxy. Et ce déménagement peut être extrêmement laborieux. Si la température descend nettement en dessous de 20° C, il est également possible que la résine commence à cristalliser.
  • À des températures ambiantes supérieures à 20 °C, le temps de réaction de la résine augmente considérablement. Et cela vaut non seulement pour le temps de durcissement, mais aussi pour le temps de traitement ultérieur du matériau. Pour les températures très élevées, il est donc conseillé d’opter pour un produit dont le temps de travail est plus long.

Si vous utilisez la résine époxy à l’extérieur, vous devez tenir compte du fait que le temps de durcissement peut également être considérablement plus long si la température baisse pendant la nuit. En outre, la rosée provoquée par les différences de température peut influencer négativement la qualité de la surface du matériau.

 

 

Conseil #4: Le rôle de l’humidité dans le traitement

Tout aussi sensible que la résine aux températures, le durcisseur réagit au contact de l’air. À une humidité supérieure à 65 %, vous devez donc laisser la bouteille avec le durcisseur fermé. Si vous n’utilisez pas le matériel immédiatement, la qualité en pâtira.

Cet effet se produit également lorsque la bouteille est ouverte et fermée encore et encore, car l’oxygène entre à chaque fois dans la bouteille et réagit avec le durcisseur. Pour la même raison, les deux composants, résine et durcisseur, ne doivent être enlevés qu’avec des outils absolument propres. Ce n’est que de cette manière qu’une réaction à l’intérieur du conteneur peut être évitée.

Conseil : Comme des effets secondaires indésirables peuvent se produire à une humidité de l’air supérieure à 70 %, l’utilisation de résine époxy doit être évitée dans ce cas.

Si l’application doit être effectuée sur un support dont le taux d’humidité est supérieur à 6 % (par exemple un sol en béton), ce support doit être apprêté au préalable.

Pour que la résine époxy puisse être traitée de manière optimale, elle doit d’abord être stockée pendant environ 12 heures à une température ambiante de 20 à 25° C au maximum. Si cette longue période de stockage n’est pas possible, le matériau peut également être porté à la bonne température au moyen d’un bain d’eau. Cette étape est extrêmement importante pour obtenir un résultat satisfaisant, car des stries laiteuses ou des bulles disgracieuses peuvent se former lors du traitement de la résine de coulée trop froide. Il est très difficile de les supprimer par la suite.

Les propriétés d’écoulement sont considérablement améliorées par le chauffage du matériau. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, une température plus élevée a également une influence sur le temps de traitement. En principe, vous devez garder à l’esprit que le temps de traitement et de durcissement est réduit de moitié si la température du mélange est augmentée de 10° C.

Conseil : Il faut prendre en compte non seulement la température de la résine synthétique, mais aussi celle de la surface sur laquelle le mélange doit être versé. Si celle-ci est nettement inférieure à celle de la résine trempée à point, le durcissement peut être influencé négativement. La température et l’humidité doivent être constantes si possible pour obtenir des résultats optimaux.

durcisseur epoxy

 

 

Conseil #5: Mélange minutieux des composants

Un mélange minutieux des deux composants résine et durcisseur est essentiel pour obtenir un résultat attrayant et utile par la suite. Si vous ne travaillez pas assez soigneusement ici, il y a un risque que des taches collantes incomplètement durcies apparaissent dans la résine ou que le degré de dureté d’une pièce varie.

Lorsque vous mélangez les composants, notez que souvent beaucoup de matière colle au bord du récipient de mélange. Comme le rapport de mélange peut en être affecté, vous ne devez pas mélanger de trop petites quantités de résine et de durcisseur pour disposer de suffisamment de matériau.

 

 

Conseil #6: Le bon outil pour mélanger les composants

L’outil optimal pour mélanger la résine et le durcisseur doit être droit sur les côtés. De cette façon, vous pourrez également mélanger soigneusement les matières qui collent au fond et aux parois du récipient de mélange. Pour les petites quantités de résine époxy, une spatule plate s’est avérée être un bon choix.

Cela fonctionne comme un agitateur. Pour de très petites quantités, vous pouvez utiliser une spatule en bois bon marché. Les tiges de mélange en résine époxy spéciale ont l’avantage de pouvoir être utilisées plusieurs fois. Ils sont également conçus pour empêcher l’introduction d’une quantité excessive d’air. Cependant, ces tiges de mélange ne sont disponibles que pour mélanger des quantités moyennes de résine.

Conseil : Si vous voulez mélanger une grande quantité de résine époxy, vous devez utiliser un seau avec un bec verseur. Les deux composants peuvent être facilement mélangés dans ce mélangeur à l’aide d’une perceuse munie d’un agitateur.

 

 

Conseil #7: N’utilisez que des résines époxy de haute qualité

Lorsqu’on achète de la résine époxy, il vaut toujours la peine d’investir dans un produit de haute qualité. Même si la tentation de se rabattre sur un produit bon marché est souvent très forte : Rétrospectivement, vous regretterez cet achat, car les produits bon marché sont souvent jaunâtres ou ne durcissent pas avant d’être transformés. Ainsi, lorsque vous achetez de la résine époxy, le principe suivant s’applique : si vous achetez bon marché, vous achetez deux fois.

 

utilisation resine epoxy avec fibre de verre

 

 

Conseil #8: N’utiliser que des résines compatibles

La résine et le durcisseur d’un fabricant sont généralement adaptés de manière optimale l’un à l’autre. Lorsque l’on mélange différents produits – qu’ils proviennent d’un seul ou de plusieurs fabricants – des réactions chimiques inattendues, telles que le développement de chaleur extrême, peuvent se produire. Par conséquent, lorsque vous travaillez avec de la résine synthétique, vous ne devez utiliser que les produits d’un fabricant ou d’une marque qui sont destinés les uns aux autres.

 

 

Conseil #9: N’utiliser que des couleurs compatibles

Tous les colorants ne sont pas compatibles avec la résine époxy ou la résine. Pour la coloration de la résine époxy, il est donc extrêmement important de n’utiliser que des pâtes colorantes, des colorants et des pigments appropriés. Vous trouverez des informations détaillées à ce sujet dans notre article supplémentaire Peinture à la résine époxy.

 

utilisation resine epoxy

 

 

Conseil #10: Respecter le rapport de mélange recommandé

Si vous modifiez arbitrairement le rapport entre la résine et le durcisseur, vous ne pouvez pas espérer un résultat optimal. Si vous ajoutez plus de durcisseur au mélange que ce que le fabricant a recommandé, le matériau est souvent moins dur et moins robuste après durcissement. Si vous ajoutez trop de résine, la surface peut devenir collante ou le matériau peut ne pas durcir du tout.

 

 

Conseil #11: Ne jamais ajouter d’eau à la résine époxy

Tant que la résine est encore liquide, elle ne doit pas entrer en contact avec l’humidité. Cela pourrait avoir un impact négatif sur la qualité du produit fini, même en très petites quantités. Par conséquent, avant de mélanger, il faut s’assurer que le récipient de mélange et les dispositifs d’agitation utilisés sont absolument propres et secs.

 

 

Conseil #12: Utiliser des récipients suffisamment grands pour le mélange

Les réactions chimiques génèrent de la chaleur lors du mélange de la résine époxy. C’est ce qu’on appelle une réaction exothermique. La taille de ce dernier dépend de la résine, de la quantité mélangée et, surtout, de la hauteur du récipient de mélange. Il y a donc quelques éléments à prendre en compte.

  • Il existe une limite pour la quantité de résine et de durcisseur mélangés. Il ne faut pas dépasser cette limite. En cas de doute, mélangez une plus petite quantité de résine deux fois plutôt qu’une, ou demandez au fabricant quelle quantité de résine vous pouvez mélanger en une fois sans problème.
  • La production de chaleur pendant le mélange est considérablement réduite si vous choisissez un récipient de mélange suffisamment grand pour ce processus. Il devrait être large plutôt que haut.
  • Les résines de coulée à faible réactivité génèrent moins de chaleur lors du mélange. Si vous souhaitez mélanger de grandes quantités de résine, vous devriez préférer l’utiliser pour votre projet.

comment faire de la resine epoxy

 

 

Notre conclusion sur le mélange de la résine époxy

Le mélange de la résine époxy est bien plus que le simple mélange de deux composants. Certains facteurs tels que la température ambiante, l’humidité ou le choix des bons produits doivent être pris en compte. La résine époxy étant relativement chère, il ne faut pas gaspiller inutilement le matériau en le manipulant avec précaution lors de son traitement. Enfin, les points suivants vous permettront de vous rapprocher d’un résultat parfait.